منتديات قفصة
التسجيل يمكّنك من دخول كافة الأقسام و المساهمة فيها، و يتم تفعيل عضويتك بالعودة الي بريدك الإلكتروني والضغط على رابط التفعيل



 
الرئيسيةالبوابةالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 Scandale Ali Laarayedh : Les Etats-Unis interviennent

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
afif

avatar

عدد المساهمات : 863
تاريخ التسجيل : 26/01/2010
العمر : 38

مُساهمةموضوع: Scandale Ali Laarayedh : Les Etats-Unis interviennent    السبت 21 يناير 2012 - 19:06

Après le scandale lamentable provoqué par
la diffusion sur internet d’une vidéo semblant montrer l’actuel
ministre provisoire de l’intérieur dans des postures intimes avec un
homme, en prison, et vu les réactions mitigées qu’a provoquées cette
affaire, entre opposants désolidarisés de ce qu’ils qualifient comme
méthodes ignobles et exécrables de l’ancien régime, et entre ceux que la
haine du parti au pouvoir a poussés à profiter de cette affaire pour
tenter de discréditer le gouvernement, les partisans d’Ennahdha
ripostent de manière comique. Après avoir accusé la gauche et
l’opposition d’être à l’origine de cette vidéo, en vain, car
l’opposition, du moins officiellement, avait exprimé sa solidarité avec
Ali Laarayedh, ils se sont attaqués à la question qui brûlaient encore
les langues : Est-ce un montage ? Ou est ce que ce qui est filmé s’était
vraiment réalisé, par pression, ou en droguant M.Laarayedh.

Sur Shems FM, Dilou se déroba à la question, peu innocente, de l’animatrice
qui lui avait demandé de fournir des preuves « techniques » que la
vidéo était fausse et de clore ainsi l’affaire. Dilou répondit vaguement
que tout le monde était d’accord que ce genre de vidéos était faux et
monté par le ministère de l’intérieur pour attaquer dans l’honneur ses
différents opposants.

Comme par magie, une vidéo fut diffusé sur
Facebook le lendemain de l’interview : un certain Iskander Gharbi,
spécialiste en cinéma et en montage (justement le domaine voulu), et
travaillant aux Etats-Unis (ce qui lui confère plus de crédibilité et de
professionnalisme), montre en direct comment ce genre de vidéos pouvait
être monté, et il en donne l’exemple en s’essayant sur le pauvre
président déchu, Ben Ali.

Le logiciel utilisé pour faire le
montage dans cette vidéo est l’Adobe After Effects et Final Cut, qui ont
vu le jour en 1995 alors que la vidéo en question est censée avoir été
filmée en 1991. Encore, à l’époque où la vidéo avait vu le jour, ce
genre de logiciels n’était pas aussi avancé et encore moins disponible
en Tunisie. Souvenez-vous quand est ce que vous avez acheté votre
premier ordinateur, souvenez-vous le fameux Windows 95, et souvenez-vous
de leurs performances. Disposait-on vraiment de ce genre d’outils en
1991 ? Y avait-il un Windows 90, demeuré secret, et que seul le
ministère de l’intérieur avait le droit d’utiliser ?

En définitive, ce génie tunisien, si son identité est réellement vraie, ne
prouve rien avec sa vidéo. Sans pour autant pencher pour l’une ou
l’autre des hypothèses énoncées ci haut, cet article vise surtout à
signaler cette pratique de faussaires dont le seul but est de donner une
« preuve psychologique » qui ne tient pas face à l’analyse raisonnable,
mais qui peut tout de même en convaincre plus d’un car nous choisissons
nos opinions avec le cœur plus qu’avec la raison en Tunisie. Si une
majorité a décidé de tourner la page sur cette affaire par pure morale,
il ne faut pas en profiter pour se moquer de notre intelligence !
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
Scandale Ali Laarayedh : Les Etats-Unis interviennent
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
منتديات قفصة :: المنتديات العامة :: المنتدى العام-
انتقل الى: